EDUCATION & FORMATION

UN SECTEUR VITAL, AU CŒUR DES ENJEUX SOCIÉTAUX.

Le secteur de l’éducation est le secteur des grands nombres.

Sans compter l’enseignement supérieur*, c’est :

  • Près de 7 millions d’apprenants ;
  • Près de 230 000 enseignants ;
  • Près de 11 000 écoles primaires, collèges et lycées ;
  • 1er budget de l’Etat avec 46 milliards de dirhams ;
  • 25% de la dépense publique.

C’est un secteur central à plus d’un titre :

  • Il touche tous les citoyens
  • Il influence l’identité de tout un peuple
  • Il conditionne l’avenir du pays

*Chiffres 2015  – Ministère de l’Education Nationale

 CE QUI SE PASSE EN CLASSE

La réforme ne sera réussie que si l’on parvient à améliorer le quotidien des enfants et des enseignants de façon perceptible. Il s’agit de réformer la relation entre l’enseignant et l’apprenant et l’état d’esprit qui règne en classe. L’objectif est de faire de la classe un lieu qui suscite du plaisir, inspire la confiance et favorise la réussite, et ce, que l’on soit apprenant ou enseignant.

 

Comment ? Deux leviers clés :

  • Le numérique : Il a révolutionné la plupart de nos actes. Il est naturel qu’il devienne le nouvel outil de travail capable de soulager l’enseignant dans la production des contenus pédagogiques et de l’aider à capter l’attention de ses élèves.
  • La pédagogie cognitive : Il s’agit d’apprendre à apprendre pour développer les capacités à analyser et à mobiliser les ressources disponibles pour assouvir sa curiosité et s’épanouir.

à QUI APPARTIENT L’ECOLE

Vue l’ampleur du défi, un des enjeux majeurs est de savoir mobiliser toutes les énergies en présence pour les mettre au service du système éducatif. L’école ne doit pas être l’affaire exclusive de l’Etat, elle appartient à tous. En plus des opérateurs du secteur, toutes les parties prenantes doivent pouvoir jouer leur rôle dans la réussite de la réforme : les familles, les apprenants, les élus, la société civile, les acteurs privés, les opérateurs internationaux.

 

Comment ? Deux leviers clés:

  • La gouvernance : Développer un système de gouvernance global qui mobilise et responsabilise toutes les parties, les encourage à coopérer et garantit la cohérence d’ensemble.
  • La diversification des acteurs : Un système polymorphe où peuvent cohabiter plusieurs types d’opérateurs capables d’apporter une solution optimale à chaque contexte éducatif.

COMMENT INTÉGRER L’ECOLE à SON ENVIRONNEMENT

L’école « façonne» les citoyens de demain. La réforme de l’éducation doit être ancrée dans le modèle de développement choisi : Quelles formations, quelles orientations pour anticiper l’employabilité et accompagner le développement du pays?  Comment se fait le passage de l’école au monde professionnel ?
Un des enjeux clé de l’école est de répondre aux besoins de l’ensemble des acteurs économiques et sociaux. en couplant ce qui est enseigné, avec ce dont le Pays (ou le monde) a besoin.

 

Comment ? Deux leviers clés :

  • Ouvrir les portes de l’école en amenant « le monde de demain » vers l’apprenant, de façon à lui faire découvrir les métiers et éveiller une vocation en lui.
  • Développer une véritable porosité entre l’école et son écosystème, en intégrant les futurs employeurs tout au long du cycle de formation.

CONTACT

Karima Benoualide

 

Tél : +212 537 570 449

Mail : karima.benoualide@valyans.com

Scroll